Gestion du Temps: 2 Questions Incontournables

Oubliez les outils communs pour améliorer votre gestion du temps. 
Ce ne sont que des outils, des trucs qui vous permettent de tenir et d'améliorer votre situation quelques semaines, mois voire années. 

Ici on aborde la gestion du temps sur une vie. Changement de paradigme. Avant de commencer à partir dans tous les sens, il est intéressant de savoir de quoi on parle lorsque l'on parle de temps. 

Ce n'est pas sexy mais c'est primordial. 

C’est quoi la gestion du temps?

vers une gestion du temps écologique

Vision, stratégie et outils pour une gestion du temps efficace et efficiente

Les différentes définitions que je peux rencontrer lorsque je me penche sur la gestion du temps sont multiples. Inutile d’en refaire une synthèse.

Depuis plusieurs années, je rédige sur ce sujet, de manière éparse et non structurée. En 2016, j’ai décidé de me concentrer sur la gestion du temps et ma compréhension des systèmes à travers l’approche systémique. Un peu plus loin, je rassemble tout ce que j’ai écrit sur le sujet. 

Pourquoi le sujet du temps? Car j’ai cette sensation de vous offrir les bases qui vous permettront d’être plus efficace dans une multitude d’autres domaines.

Cette année 2016, je souhaite vous offrir du savoir. Un savoir qui vous rendra toutes vos activités plus faciles.

C’est une question que j’aime d’ailleurs poser aux gens lorsqu’ils souhaitent améliorer leur gestion du temps: quelle est l’activité qui rendrait toutes les autres plus faciles ou inutiles?

Plutôt que de vous offrir du matériel pour remplir votre sac à dos, je vous propose des sacs à dos plus adaptés à votre contexte. Ensuite vous décidez d’y mettre ce que vous souhaitez à l’intérieur.

Un leader efficace, aujourd’hui plus que jamais, maîtrise ses actions dans l’échelle communément appelée: le temps.

Qu’est-ce que le temps?

Le temps est une définition floue, pourtant si présente dans notre sémantique. Il suffit de tendre l’oreille dans un café, ou un aéroport, pour comprendre que le temps, time, zeit, revient régulièrement et préoccupe l’humain qui y vit dedans. Parce que chaque humain a une durée de vie et que le temps donne aux actions qu’il enveloppe une importance par rapport à cette durée. Philosophique.

Selon moi le temps n’existe pas en soi. C’est une construction de la réalité que tout le monde, ou presque, partage pour permettre aux systèmes de se coordonner entre eux. Le temps est une échelle, une mesure, qui permet de comparer les actions que l’on prend et de réussir à travailler ensemble.

Si le temps m’intéresse, c’est que fondamentalement, on ne peut pas « gagner du temps » bien que cette recherche revienne régulièrement sur Google.

En fait, il s’agit plus d’amener une meilleure action dans un système. Cette meilleure action en la comparant à l’échelle du temps (et le résultat final ou les résultats atteints par d’autres avant nous) nous permettra de définir si l’on est productif.

Cette notion de temps est présente partout.

Lorsque l’on gère son temps, en fait, on gère ses actions d’une manière efficace au système dans laquelle cette action vient s’intégrer.

Si j’effectue aveuglément une action qui normalement apporte certains résultats en terme de productivité, d’efficacité, de rendement (peut importe votre échelle de mesure en fait), il se peut que le résultat soit nul. Voire pire, produis des effets indésirables.

Un exemple concret:

Je tape ces mots depuis l’aéroport de Genève, nous sommes le vendredi 18 décembre 2015 et il est 1108.

En partant de Neuchâtel, je me suis dit que j’allais très rapidement passer les contrôles de sécurité et que je pourrais bien avancer sur mon article de la gestion du temps, voir même répéter pour la conférence de ce soir que je donne à Nice.

En fait, d’habitude ces heures sont plutôt tranquilles. D’habitude, les actions que j’ai mises en place ce matin auraient été efficaces.

Mais j’ai oublié de réfléchir au système, et le système se trouve à 7 jours avant les fêtes de Noël.

Beaucoup plus de monde, donc Julien attend, donc Julien passe plus de temps dans la file d’attente.

gestion du temps à l'aéroport...

gestion du temps à l’aéroport…

À partir du moment où l’on fait quelque chose, on fera moins d’une autre (voir pas du tout). C’est le principe du « dire oui à quelque chose, c’est dire non à une autre » (que le oui soit librement consenti ou non, là n’est pas la question). Inversement, dire NON consciemment à quelque chose devrait être tout autant félicité que le fait de dire oui. On célèbre la décision. Je détaille ce concept très important dans la série d’article qui vient….

Revenons à ma plantée dans l’aéroport -> cela m’apprendra de rester dans ma bulle, et de vivre Noël un peu hors norme. J’avais complètement oublié que le système autour de moi bouge.

Après il y a une multitude de moyens de gérer ses petits imprévus pour continuer à avancer sur d’autres activités.

Cet exemple est criant, dans le monde de l’entreprise, il peut être plus subtil. Le temps et sa gestion sont avant tout une question d’actions, de stratégies, de méthodes appliquées au bon moment, dans un système en constante évolution.

Silence. Je vous vois venir, à la base vous souhaitiez des conseils, des stratégies, des trucs pour avoir plus de temps. Vous venez ici et vous apprenez que l’on ne peut pas avoir plus de temps.

Oui c’est l’un des principes, vous, Obama, Poutine, moi, nous avons tous 24 heures. La différence réside de placer certaines actions et de les comparer à cette échelle que le monde utilise pour se coordonner.

Plus concrètement, maintenant vous savez pourquoi je m’intéresse au temps et aux systèmes. L’un est l’autre sont indissociables. Le temps est une création des systèmes humains qui vous entourent. Une injonction de la société.

Tout comme la communication prend forme uniquement lorsqu’on la place en perspective avec le contexte qui l’entour.

Si je me déshabille sur scène, je finis en prison. Si je me déshabille dans une chambre à coucher avec une autre personne elle aussi nue, alors ce comportement (et ce que vous en percevez) est considéré comme normal, adéquat, voir productif (tout dépend votre positionnement sur le sujet).

La gestion du temps n’existe pas en soi, seules vos actions peuvent être gérées d’une manière qui permettra d’avoir des résultats plus ou moins positifs lorsqu’elles seront comparées à l’échelle du temps.

Mais pour un souci de sémantique et de clarté pour la suite des articles, cette notion d’action amenée dans un système en mouvement et mesurer avec l’échelle du temps, sera simplement désignée par « gestion du temps » « gérer son temps » voir même parfois « gagner du temps ».

À présent, jetez un oeil à ce que peut vous apporter une gestion du temps réfléchie.

1) Votre productivité et efficacité va augmenter. En gros, vous serez capable d’en faire plus (traiter plus d’info, créer plus de choses, etc etc) avec moins de ressources. Ou de faire ce que vous faites actuellement avec moins de ressources. Je ne suis pas un fan du toujours plus 😉

2) Votre réputation professionnelle va s’améliorer. Une personne ponctuelle tant dans sa présence aux meetings, qu’au respect des deadlines, se fait apprécier par ses managers et ses collègues.

3) Le stress peut réduire. On rajoute un nouvel élément en jeu, la surchauffe de votre moteur peut diminuer. Il est intéressant de mettre en relation la productivité et l’atteinte d’un résultat avec le facteur stress. Si je prends l’exemple d’une voiture: vous pouvez atteindre rapidement un objectif à 100 mètres si vous restez en première. En revanche, si vous devez faire 500 kilomètres, il faudra utiliser d’autres stratégies (passer la deuxième, troisième, quatrième, prendre des pauses, faire des siestes). Oui, vous pouvez essayer de rester en première, mais ne comptez pas sur moi pour vous accompagner. Ce point met en avant l’importance des stratégies adoptées entre le court terme et le long terme.

Court terme et long terme

Court terme et long terme

La société actuelle met en avant le court terme. Faites un tour dans les salles de sport: vous y verrez beaucoup de gens qui ne s’écoutent pas, qui cherchent à faire plus de séries, d’avoir de plus gros bras, et d’avoir des problèmes 10 ans plus tard.

Une autre question que j’aime poser aux gens: est-ce que l’activité que tu fais aura une importance dans ta vie dans 10 ans?

Regardez les actionnaires. Ils veulent du rendement en fin d’année. Intérêts, dividendes, etc. Les managers vont donc se baser sur un style de conduite permettant d’atteindre ces objectifs courts termes. Mais souvent les objectifs courts termes vont à l’encontre totale des objectifs longs termes. Et je ne vous parle pas de l’environnement sur une échelle mondiale.

Pour revenir sur l’exemple de la voiture… Il est fréquent de voir des gens qui perdent tout, en restant en première des années. Certains tiendront 5 ans. D’autres 10 ans. Mais à la longue, ça pète.

4) Les opportunités d’avancement se profilent. Une bonne gestion du temps montre que la personne est capable de se gérer et d’appliquer les bonnes actions qui apportent leur résultat. Quoi de mieux qu’un individu qui dispose de ces compétences au sein d’une entreprise? Gérer son temps, c’est avoir du temps pour apprendre, se former et acquérir de nouveaux outils pour faire face à de nouvelles situations. Sans temps libre, vous êtes dans la merde. Soyons francs.

5) Des buts atteints plus rapidement. Le point qui me pousse à me concentrer sur la gestion du temps et la systémique pour 2016. Je pars du principe qu’une personne qui agis de la manière adéquate dans un système X, arrivera plus aisément à son objectif. Peu importe que ce soit d’apprendre une nouvelle langue, de jouer un instrument de musique, ou de développer certaines compétences sociales qui permettront de mieux communiquer au sein d’une équipe.

Tôt ou tard, les gens s’intéressent à la gestion du temps.

Je terminerais sur une métaphore d’Abraham Lincoln «  Si j’ai 6 heures pour couper un arbre, je passerai 5 heures à aiguiser ma hache. »

Placée en perspective à la gestion du temps, cette citation me laisse penser que si j’ai X mois pour atteindre un objectif, je passerai les premières semaines à réfléchir à ma gestion du temps et à ce qui va venir structurer ma progression.

Exercices pour votre gestion du temps:

Améliorer votre gestion du temps: exercices

Améliorer votre gestion du temps: exercices

  1. Listez vos activités hebdomadaires
  2. Répondez à la question suivante: quelle activité rendent toutes les autres plus facile ou inutile?
  3. Est-ce que cette activité à une importance pour ma vie dans 10 ans?

Exemple: je suis en train d’apprendre à taper sur un clavier avec mes 10 doigts. Cela me rend plus faciles ma passion de blogueur et mon travail de manager.

J’ai supprimé le petit déjeuner voir le repas de midi (depuis longtemps): je n’ai jamais été autant fit. J’ai un max d’énergie et je prends UNE fois du temps pour manger correctement. Le soir.

À vous de découvrir comment vous fonctionnez. À vous de tester.

Si vous souhaitez d’autres exercices pour (vraiment) passer à la vitesse supérieure et acquérir les outils et stratégies importantes pour gérer votre temps et productivité… découvrez les 8 stratégies oubliées.

Accédez aux 8 Stratégies Oubliées

Dans les prochains articles, vous découvrirez les 7 erreurs d’une mauvaise gestion du temps. Vous découvrirez pour quoi je n’utilise plus de to-do list et quelles méthodes j’utilise à la place…

C’est un voyage d’une année qui commence ici. Si vous souhaitez rester (e) informé (e) et recevoir 70 conseils pour apprendre à gérer votre temps… tout se trouve derrière ce clic

Si vous souhaitez approfondir et découvrir ce qui a déjà été écrit, voici une liste récapitulative… Mais attention, ma vision évolue, mes méthodes changent, mes outils également…

1) Stratégies illogiques (mais légales) pour gagner du temps -> beaucoup de réactions…
2) Profitez des morts pour gérer votre temps -> Gestion des imprévus
3) Un diagnostic de votre temps -> Une visite chez le médecin
4) S’organiser au travail -> 2 nouvelles vidéos
5) 7 principes pour s’organiser au quotidien
6) 4 lois fatales à connaître pour gérer votre temps -> Un des premiers articles, toujours d’actualité
7) Un phénomène qui touche 100% de la population

Julien Leader Blogueur

Secouez votre réseau (ou au moins quelques de vos amis intelligents)
l'année dernière

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous

Organiser son temps: Stratégies qui fonctionnent. - l'année dernière

[…] Cet élément, c’est le TEMPS […]

Répondre
Gérer son temps: utilisez les temps morts - l'année dernière

[…] Découvrez d’autres techniques pour gérer son temps. […]

Répondre
L'organisation du temps, les lois fatales. - Leader & Blogueur - l'année dernière

[…] Découvrez comment gérer son temps efficacement. […]

Répondre
Benjamin - l'année dernière

Bonjour Julien

merci pour cet article. Le contenu est très intéressant et j’adhère totalement à ta vision. Les gens ont tendance à chercher les meilleurs outils (souvent informatique) pour mieux gérer leur temps. De ma vision, cette étape doit arriver….. en dernier ! Pour reprendre ton image du bûcheron, c’est un peu comme choisir sa hache avant de savoir quel arbre on doit abattre.

La première étape est bien de savoir où l’on veut aller, de comprendre et valider ses objectifs à long terme. Gérer son temps, c’est d’abord se gérer soi en apprenant à mieux se connaitre et maîtriser son environnement. Ton exemple des repas est criant de vérité. Il faut essayer, tâtonner et trouver ce qui marche pour nous.
Je vais prendre un exemple perso. A plusieurs reprises j’ai voulu me mettre au footing, sans succès, j’ai arrêté à chaque fois au bout d’un mois. Pourquoi ? Je ne m’étais pas posé les bonnes questions. Pourquoi je le fais ? Quand le faire pour y prendre du plaisir ? Quel programme suivre pour progresser ? A quel rythme pratiquer ?
En reprenant ces points en amont, j’ai compris et positionné cette activité dans mon emploi du temps, depuis 18 mois maintenant.

Le plus beau, cela se décline partout. Vous voulez mieux gérer vos emails pour ne plus y passer des heures ? Analysez, comprenez votre système de traitement des emails et testez de nouvelles manière de faire.
Bref, une fois que l’on sait où l’on va, on s’outille correctement et constate les bénéfices de ce travail 🙂

Au plaisir de lire la suite de cette série d’article.

Amicalement,

Benjamin

Répondre
kategriss - l'année dernière

Salut 🙂
Article vraiment intéressant.

Il reprend certains principes d’un bouquin que je suis en train de lire “The One Thing”.
Dans un des chapitres, il parle d’appliquer le principe de Pareto à l’extrême :
– faire une liste de 100 choses à faire
– en sélectionner 20
– puis en tirer UNE seule qu’on va faire.

Cela s’apparente à la chose qui aura de l’importance dans 10 ans.

Répondre
Marine - l'année dernière

Salut Julien,

ah j’ai vu ta vidéo sur YouTube avant l’article, je l’ai commenté là-bas ^^.

« Si le temps m’intéresse, c’est que fondamentalement, on ne peut pas « gagner du temps » … il s’agit plus d’amener une meilleure action dans un système… en la comparant à l’échelle du temps (et le résultat final ou les résultats atteints par d’autres avant nous) nous permettra de définir si l’on est productif. »

Très intéressante comme définition !
Je vois la gestion du temps comme une façon de répartir au mieux le temps que j’ai (ressource) avec ce que je souhaite pour ma vie (résultat), le tout en essayant au mieux de bien m’orienter sur ce que j’estime être bon pour moi, et non ce que les autres me disent qu’il faut que je fasse de mon temps. Pour moi, la productivité rentre dans ce cadre. Quelqu’un qui fait 3 trucs dans sa journée et se trouve très heureux comme ça est autant « productif » pour lui-même voire peut-être plus qu’une autre personne qui fait 30 trucs mais n’est pas bien dans sa vie…

« À partir du moment où l’on fait quelque chose, on fera moins d’une autre (voir pas du tout). C’est le principe du « dire oui à quelque chose, c’est dire non à une autre » (que le oui soit librement consenti ou non, là n’est pas la question). Inversement, dire NON consciemment à quelque chose devrait être tout autant félicité que le fait de dire oui. On célèbre la décision. »

Excellent, tellement vrai ! Et pourtant, on a tendance à l’oublier, dire oui à quelque chose, c’est dire non à autre chose, et vice versa ! Certains peuvent dire « oui mais j’arrive à tout faire » OK tant mieux, tu gères alors bien ton temps et tu sais dire non quand il faut, même si tu t’en rends pas compte;)

« Le stress peut réduire » : ça c’est vraiment un aspect à ne pas négliger, surtout dans la société actuelle du « toujours plus » qui en laisse plus d’un sur le carreau… Pour beaucoup de choses, je pense qu’on va droit dans le mur à se démener pour du « toujours plus, toujours plus vite »

« Gérer son temps, c’est avoir du temps pour apprendre, se former et acquérir de nouveaux outils pour faire face à de nouvelles situations. Sans temps libre, vous êtes dans la merde. Soyons francs. »

Bien dit ! Il est important d’avoir du temps libre, sous-entendu vraiment pour soi, et pas pour faire ce que d’autres voudraient qu’on fasse pendant qu’on ne travaille/dort/mange pas.

« À vous de découvrir comment vous fonctionnez. À vous de tester. »
C’est l’une des clés essentielles selon moi, on peut nous donner des idées d’outils, de méthodes, etc. mais le résultat de tout ça va selon moi être forcément très individuel/personnel pour être le plus pertinent par rapport à nous (vu qu’on est unique).

La méthode de Benjamin est intéressante, se demander Pourquoi, Quand, etc.

Comme je le disais dans le commentaire de la vidéo, j’essaye de regrouper plutôt ( lire + en anglais, faire du vélo + écouter un livre + en anglais) et de traiter certaines choses en « lot ». Je sais pas si tu rentrerais ça dans le cadre de l’activité qui rend les autres faciles/inutiles. J’ai l’impression d’avoir + de difficultés à trouver ça…

Excellente fin de semaine à toi 🙂

Répondre
Julien Leader Blogueur - l'année dernière

Salut Benjamin!

Merci pour tes informations 🙂

Part rapport au footing, il y a aussi le concept de la volonté: si tu dois trop utiliser de volonté pour te mettre à quelque chose, c’est que tu pars mal. Soi tu craques dans d’autres domaines de ta vie ou tu en as besoin, soit tu abandonnes ton activité.

Le temps et sa gestion jouent un rôle important également: d’ailleurs pour le sport, s’entraîner tous les jours à la même heure aide beaucoup.

Quand sera mis en ligne ton blog?

À bientôt

Répondre
Julien Leader Blogueur - l'année dernière

Salut Kategriss!

Très bon bouquin qui se trouve dans ma liste de bouquins à lire.

Merci pour ton retour et ta patience si tu lis ce commentaire 😉

Répondre
Julien Leader Blogueur - l'année dernière

Yes j’ai vu, et je vais te répondre ici voir peut-être aux deux endroits…

Le mec qui gère “tout” doit probablement moins bien gérer une autre activité: on est essentiellement concentré sur le court terme. Je me réjouis de voir certaines personnes dans quelques années. Ok, aujourd’huij’ai peut-être moins fait qu’un acharné, mais j’ai fait mon sport entre midi et deux, j’ai bien dormi. Tous des aspects clés… D’ailleurs j’ai fini le bouquin “How to fail at almost everything and still win big” de Scott Adams. Une perle (conseil de mon meilleur pote…)

Oui il y a aussi de cela: le regroupage te permet de rendre certaines activités plus facile: aller faire du sport avec un ami, boire un café en même temps qu’écrire ses objectifs de la journée…. bon on arrive vite dans la création des habitudes…. 😀

À bientôt!

Répondre
benjamin - l'année dernière

Salut Julien.
Tu as raison, la volonté est essentielle. Même avec la meilleure méthode et la meilleure organisation, si on consomme toute sa volonté pour s’atteler à la tâche cela ne donnera pas de bons résultats.
Pour mon blog, je vais t’envoyer un mail sur le sujet 🙂
A bientôt

Répondre
Marine - l'année dernière

Salut,

« Le mec qui gère « tout » doit probablement moins bien gérer une autre activité »

Il y a parfois de grosses distorsions entre ce quelqu’un dit qu’il fait, ce qu’il fait réellement et ce que l’autre pense que la personne fait. On en vient à de la comparaison futile qui ne mène à pas grand-chose, souvent une dévalorisation de soi.

Je ne sais pas s’il faut se réjouir de voir certains dans quelques années, plutôt de la curiosité pour ma part. On n’est pas tous logés à la même enseigne, des gens vont pas faire attention à leur corps (de façon générale, l’entretien, ce qu’il ingurgite, etc.) et n’auront pas plus de souci que ça contrairement à d’autres qui font plus attention et auront peut-être plus de soucis.

En tous les cas, je pense de plus en plus que la gestion du temps, c’est du sur mesure, propre à chacun, on va piocher ici ou là, tester et au final l’ensemble, c’est vraiment unique (normal puisqu’on est uniques). L’important c’est d’être en phase avec soi, être bien avec nos propres choix de vie.

Excellente fin de semaine à toi !

Répondre
Le Bullet Journal Français pour s'organiser au travail - l'année dernière

[…] je vais vous parler de votre gestion du temps. Peut-être que vous peinez à trouver un outil de classement qui fonctionne bien. Peut-être que […]

Répondre
rekia kadari - l'année dernière

excellent article!!!
C’est quoi le nom de votre chaine youtube??

Répondre
S'organiser au quotidien: 7 principes de base - depuis 11 mois

[…] Si vous souhaitez d’autre manière pour gagner du temps, je vous invite à découvrir cet article. […]

Répondre
Comment se concentrer face au cul de Kim Kardashian? - depuis 9 mois

[…] vaut de l’argent. Nos parents devaient apprendre à gérer l’industrialisation du pays et gérer leur temps. Nous devons apprendre à gérer notre attention et nos enfants devront apprendre à vivre avec […]

Répondre
Prendre du temps pour soi: Une question d'estime de soi - depuis 6 mois

[…] l’estime de soi influe sur votre gestion du temps et vous empêche peut-être de vous organiser […]

Répondre
Les 13 Bienfaits de la Sieste (et comment faire une bonne sieste) • Leader & Blogueur - depuis 6 mois

[…] Le stress et l’anxiété sont les résultats du cortisol produit dans les glandes surrénales. En faisant une sieste, vous produisez une hormone de croissance qui réduit le stress et l’anxiété. […]

Répondre
Laissez une réponse

CommentLuv badge


Pour répondre à un commentateur, utilisez le sigle: @ + nom de l'auteur