Rester motivé: définissez une mesure prédictive

Maintenant que vous avez défini votre objectif N°1 à poursuivre dans un quotidien surchargé… vous êtes prêt à définir votre mesure prédictive. Elle vous permettra de rester motivé.

L’idée est d’investir une énergie disproportionnée sur les actions qui ont un maximum d’impact à l’atteinte de votre objectif.

Alors qu’une mesure d’analyse vous explique si vous avez atteint l’objectif, une mesure prédictive vous indique si vous allez l’atteindre. Une mesure prédictive est dans votre contrôle, alors qu’une mesure d’analyse n’est pas directement dans votre contrôle.

Une fois que vous avez votre objectif, il semble intuitif de détailler toutes les tâches spécifiques à mettre en place…

Mais avec la discipline N°2, ce n’est pas ce que vous allez faire.
Car les plans de ce genre sont trop rigides et ne peuvent s’adapter à l’évolution de votre environnement ou à votre changement d’état.

La discipline N°2 requiert que vous définissiez l’action quotidienne ou hebdomadaire (mesure prédictive) qui a le plus de chance de vous amener à votre objectif.

Mais une mesure prédictive semble contre-intuitive à premier abord…

310_1

Si vous vous remémorez votre dernière réunion, les managers ou leaders se concentrent sur les mesures d’analyses, celles qui justement sont si difficiles à influencer. Si vous lisez les annonces des banques et grosses entreprises, c’est encore sur les mesures d’analyses que celles-ci effectuent des licenciements par dizaines, centaines ou milliers.

Un autre exemple plus concret: votre salaire. Le montant que vous gagnez chaque mois est une mesure d’analyse. Vous espérez avoir une augmentation à la fin d’une année. Mais que faites-vous pour y arriver?

Qu’allez-vous quotidiennement ou au maximum hebdomadairement faire pour faire grimper votre salaire? C’est la question qu’il faut se poser. Et rapidement, vous tomberez sur une mesure prédictive.

En agissant sur les mesures prédictives, vous agissez sur la mesure d’analyse.

Mais cela va encore plus loin, en gardant une trace de l’évolution, vous êtes en mesure de changer de mesure prédictive avant d’arriver à la fin de votre objectif. Cet élément est primordial. Il permet également de relativiser la pression que l’on pourrait avoir en sélectionnant une mesure prédictive. Si ce n’est pas la bonne, vous pouvez changer avant d’arriver à la fin de votre objectif.

Peut-être que vous êtes un peu perdu entre votre objectif N°1, la mesure d’analyse et la mesure prédictive? Si c’est le cas, voici une définition pour vous aider à y voir plus clair. C’est important de bien saisir les différences…

  1. Votre objectif N°1 est ce qui compte le plus pour vous. En général il se situe sur le moyen terme (6 mois / une année) et est alignée avec votre vision (ce que vous voulez atteindre dans la vie).
  2. La mesure d’analyse est votre objectif N°1 découpé en de plus petites parties. Si votre objectif N°1 est d’écrire 1 livre en une année, votre objectif d’analyse sera peut-être d’écrire 1 chapitre par mois.
  3. La mesure prédictive est le comportement qui va vous permettre d’atteindre votre mesure d’analyse (qui est d’écrire un chapitre par mois). C’est ce que vous faites pour combler le trou entre le présent et l’état futur.

Mais pourquoi les gens n’ont pas pour habitude de se concentrer sur des mesures prédictives?

Parce que celles-ci sont (à priori) difficiles à mesurer et analyser.

Prenons le cas d’une personne qui veut perdre du poids:

Elle se fixe comme objectif N°1 de perdre 4 kilos en une année. Sa mesure d’analyse est de perdre 1 kilo chaque 3 mois. Chaque fois qu’elle va sur la balance, elle peut facilement voir si elle a atteint le résultat… mais le problème, c’est qu’elle ne saura pas si elle atteindra son objectif dans les temps, tant qu’elle ne définit et mesure une mesure prédictive.

Une mesure prédictive serait le nombre de calories mangées par jour. C’est prédictif et influençable, mais c’est plus difficile à mesurer que de simplement monter sur la balance. Pourtant c’est terriblement efficace.

Si vous vous dites « mais Julien, qu’est-ce qu’il y a de révolutionnaire dans le fait de manger moins de calories pour perdre du poids ? » alors vous venez de manquer la puissance de la mesure prédictive.

Un autre exemple vous sera plus parlant:

Je dois écrire 25 chapitres de livres pour une maison d’édition en 6 mois (mon objectif N°1)

Ma mesure d’analyse: rédiger 4 chapitres par mois.

Ma mesure prédictive (je suppose que cela suffirait, mais je n’en ai aucune idée au moment ou je commence) est la suivante: Travailler 30 minutes par jour de manière concentrée sur le livre.

Chaque jour, je note combien de minutes je passe à écrire. Après un mois, je regarde combien de chapitres j’ai rédigés (je devrais être entre 4 et 5). Si je passe plus que 30 minutes par jour à écrire, mais que je n’arrive pas à 4 chapitres, alors il y a quelques choses à faire différemment. Soit je change ma mesure prédictive, soit je l’augmente, bref, très rapidement je sais si je gagne ou je perds. Et j’ai 5 mois pour corriger le tir.

Gérer vos efforts en vous basant sur des mesures d’analyses, c’est comme conduire une voiture en regardant dans le rétroviseur…

W. Edwards Deming

Lorsqu’il s’agit de définir une mesure prédictive…

Beaucoup vont simplement diviser leur objectif N°1 en plus petites parties (ils restent sur des mesures d’analyses).

Si Marc veut perdre 12 kilos en une année, il va se dire « bon, 1 kilo par mois » sera ma mesure prédictive. Mais en fait, il s’agit d’une mesure d’analyse, car elle n’est pas plus influençable ou prédictive que votre objectif à 12 mois.

Alors que 20 minutes de sport 4 jours par semaine, est beaucoup plus prédictif d’un résultat et clairement dans votre influence.

Vous saisissez la différence? 

Elle peut être floue au début, mais je suis là pour vous aider à définir votre mesure prédictive un peu plus loin dans cet article… Et lorsque vous verrez votre tableau des scores bouger, vous comprendrez le sens de la mesure prédictive.

La majorité des gens, lorsqu’ils découvrent la mesure prédictive qui les amènera au but voulu a la même réaction « mais je sais bien que je dois faire du sport et manger moins de calories ». Mais savoir n’est pas faire.

Pourquoi? À cause d’un manque de focus sur l’objectif et le tableau des scores. Souvenez-vous: le quotidien urgent, tentant et impératif est distrayant. Il nous déconcentre… Ils y avaient des dizaines de choses qui nécessitent une amélioration dans notre vie.

Le principe clé derrière la discipline N°2 est celui du levier.

66089223167f18fbb63d82570b8c5557

Pensez à un levier que vous utiliserez pour déplacer une immense pierre. Le levier est quelque chose que vous pouvez déplacer (par contre, pour bouger l’immense pierre sans levier c’est une autre histoire, vous risquez de vous épuisez ) et lorsque le levier bouge, l’immense pierre également. C’est donc prédictif.

Pour atteindre un objectif que vous n’avez jamais atteint auparavant, vous allez devoir faire des choses que vous n’avez jamais faites jusqu’à maintenant.

Il y a un nombre incalculable d’activités que vous faites, certaines vous amènent nulle part, sont mal exécutées, mais dans cette masse, il y en a une ou deux qui sont terriblement efficaces. Et trouvez le bon levier parmi une masse de possibilités est probablement le défi le plus intriguant et excitant que vous allez découvrir…

Rester motivé – définissez votre mesure prédictive

À présent, vous allez suivre le plan étape par étape pour découvrir votre mesure prédictive…
Cette partie est réservée aux clients de l’Agenda BLOC.

Voici 3 caractéristiques d’une mesure prédictive…

Vous n'avez pas (encore) droit à ce Contenu

Identifiez-vous pour accédez aux Exercices Pratiques Exclusifs. Ce contenu fait partie de la formation "Système ABLOC". Descriptif de la formation - Accès Direct

4. Postez votre mesure prédictive finale dans les commentaires pour pouvoir créer votre tableau de bord.

Postez uniquement la mesure prédictive qui vous intéresse le plus. Vous serez ensuite automatiquement redirigé vers le prochain article…

À tout de suite…

Julien.

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous

Julien Leader Blogueur - depuis 9 mois

Travailler 30 minutes par jour de manière concentrée sur mon livre.

Répondre
ThomasJ - depuis 9 mois

Travailler 30 minutes par jour de manière concentrée sur ma formation.

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 9 mois

Top @thomasj!

Fait attention de ne pas être trop influencé par ma première réponse. Il y a d’autres mesures prédictives, bien que celle-ci soit suffisamment précise (30 minutes) tout en t’offrant une bonne marge de manoeuvre (travailler).

Faites également gaffe à la notion du temps: est-ce que tu en as les ressources?

J.

Répondre
Thomas - depuis 9 mois

Yes justement, je peux vraiment trouver 30 minutes par jour. Pas d’excuse possible sur ce coup 😉 Je reconnais avoir été influencé par ton exemple, mais cela me convient bien et c’est facilement mesurable.

Répondre
JulienD - depuis 9 mois

Bonjour à tous,

Pour ma part je suis plus à l’aise avec le fait de me concentrer intensément une fois plutôt que moins intensément plus de fois. Du coup j’ai ma journée du lundi qui me permet d’écrire le contenu de mon souhait en une fois. Je dois écrire 10 articles d’au moins 750 mots d’ici au 18 décembre. Soit un total de 7500 mots minimum.

Pour ce faire je travaille le lundi à partir de 10h (de 8 à 10h j’ai cours). En semaine je m’organise pour préparer mes idées pour le prochaine article. Je lis ce que j’ai besoin de lire, je prépare mes sous-titres soit le vendredi comme cela je peux encore y méditer jusqu’au lundi.

Le lundi, je m’installe, je prévoie de l’eau. Je mets sur mode avion mon portable et mon ipad, je lance le minuteur sur 45 minutes. Puis j’écris durant 45 minutes non-stop ! Je ne m’arrête sur aucune fautes d’orthographe, je ne m’occupe pas de la syntaxe etc ! Ensuite je laisse reposer l’article, le met en forme, le corrige, rajoute ou enlève des parties. Puis je le publie.

Voilà pour mes mesures prédictives et ma méthodologie. Mesurables et mesurées 😉

En avant toute !

Répondre
rvelings - depuis 9 mois

Bonjour à tous,

J’ai retenu plusieurs mesures pour apprendre le néerlandais et atteindre le niveau a2+/B1 pour le mois de janvier:
– lire 3 articles par semaine en recherchant le vocabulaire
– Lire 3 pages par jours d’un livre en néerlandais et rechercher le vocabulaire
– skype avec mon oncle flamand 1xsem
– …
( mais ce n’est pas facile d’estimer le temps que cela peut me prendre).

Comme le site Wallangue est très bien fait, je pense que c’est mieux de travailler 30 à 45 min par jours dessus.

, ta méthodologie à l’air top, tu l’appliques depuis longtemps ?

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 9 mois

Salut

Merci pour tes infos détaillées…

Je retiens vraiment cela de ton message :
” En semaine je m’organise pour préparer mes idées pour le prochaine article. Je lis ce que j’ai besoin de lire, je prépare mes sous-titres soit le vendredi comme cela je peux encore y méditer jusqu’au lundi.”

En fait, ça c’est ce qui se rapproche le plus de la mesure prédictive, c’est à dire tous les jours ou plusieurs fois par semaine, tu vas travailler pour ton article (genre organiser tes idées, lire, préparer ton plan, etc) et c’est cela que tu dois définir comme étant une mesure prédictive 🙂

On en reparle par skype.

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 9 mois

Salut

Je l’utilise depuis plusieurs mois sur papier (c’est moins sexy et les tableaux de bord sont moins détaillés..)

Je pense que tu as deux mesures prédictives à tester:

1) 3 pages/ jour (je descenderai à 2, tu peux toujours faire plus)
2) le temps à bosser sur le site wallangue (en descendant le temps à 30 minutes max, tu peux toujours faire plus).

Plusieurs erreurs sont fréquentes à ce stade:

1) Prévoir de trop grandes mesures prédictives
2) Vouloir être sur de son coup (tu peux toujours changer de mesures par la suite, si tu vois qu’après un certain moment tu n ‘arrives pas à ton objectif…)

Pour ton objectif / mesure d’analyse je te réponds dans la foulée!

Répondre
Elisa - depuis 9 mois

Salut!
Ma mesure prédictive est de faire 3 leçons par semaine (méthode Assimil) et de regarder 1 épisode par semaine d’une série en allemand.
Les mesures d’analyses seront; des tests pour évaluer mon niveau d’allemand, des examens (A2, B1), différents événements bilingue auxquels je participe et où j’évaluerai mon niveau (grille d’évaluation à mettre en place).

Répondre
pascal - depuis 7 mois

MP : 3 appels téléphoniques par jour à des pros par chaque membre de l’équipe.
MA : Chaque semaine engagement verbal/mail de 5 pros à venir aux représentations fin janvier.

Répondre
Lullaby12 - depuis 7 mois

Tu as réussi ?

Répondre
sosso1993 - depuis 6 mois

Travailler 4h par jour sur le programme du CRFPA.

Répondre
himaba - depuis 6 mois

Mes mesures prédictives :
– Noter tout ce que je mange chaque soir
– Manger dans une petite assiette
– Marcher entre 15 et 30 mn 3 fois par semaine le midi
– Mettre en place des routines (1 puis 2 puis 3 éléments – définis dans ma liste des routines – dans la routine du matin et du soir)
– Etre mieux organisée d’une manière générale et qui influencera la préparation des repas cad faire un menu chaque vendredi soir pour la semaine d’apres et prévoir des légumes dans mon frigo)
– Supprimer l’alcool et le sucre direct (chocolat et gateaux)
– Etre plus attentive lorsque je mange (manger en pleine conscience, 15 mn pour manger, macher longtemps)

– Ne pas me presser pour tenir sur la longueur, appliquer ma devise “chaque jour un pas”

Répondre
Charlille - depuis 6 mois

Faire 3 sessions de travail par semaine de 45 minutes sur l’opération de lancement.

Répondre
Cedric93360 - depuis 6 mois

45 minutes de prise de rdv par tel / par jour

Répondre
Lauranne - depuis 6 mois

Travailler 2h le lundi matin sur mon projet.
En lisant je me suis rendu compte que je n’avais pas de mesure d’analyse, les étapes à accomplir étant trop diversifiées pour atteindre mon objectif pour pouvoir mesurer facilement mon avancement (en plus je n’ai aucune expérience sur le sujet donc difficile de prévoir si telle étape prendra plus de temps que telle autre).
Du coup, j’ai fait une mindmap de mon objectif qui représente tout ce qu’il y a à faire pour y parvenir, et je colorie les étape au fur et à mesure de leur réalisation. J’y vois beaucoup plus clair !

Répondre
Muriel - depuis 6 mois

Travailler 3h sur ma thèse et rédiger 6 pages par jour afin de pouvoir l’envoyer aux rapporteurs le 1er mars.

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 6 mois

Tu as bien compris le principe .

As-tu créé ton tableau des scores?

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 6 mois

Resalut

Le mindmap est un bon outil pour recenser et structurer tes idées. Mais pas te maintenir focalisé sur l’une d’entre elle suffisamment longtemps pour faire une réelle différence. But Learning by doing is sometime the best you can do 😉

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 6 mois

Tu bosses à côté ?

Répondre
Muriel - depuis 6 mois

Non plus maintenant j’ai arrêté ça me prenait beaucoup de temps notamment en transport et beaucoup d’énergie et surtout c’était très mal payé. Mais ça va aller, juste une petite passe à vide. Merci

Répondre
Muriel - depuis 6 mois

3 heures c’est loin d’être suffisant, je dois faire minimum 6h vu que je ne travaille plus.

Répondre
Alban - il y a quelques mois

Travailler une heure par jour (prédictives) pour mon concours et ainsi apprendre un petit chapitre par jour (analyse) afin de réussir mon concours (objectif)

Répondre
H - il y a quelques mois

Travailler 3heures/ jour sur mon projet.

Répondre
Marie-Madeleine - il y a quelques mois

Travailler 6 jours/semaine, 6 heures/jour sur mon mémoire en restant concentrée.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

, vous êtes un peu à la bourre? ‘^^

ça fait beaucoup… 6 heures / jour! Chapeau bas!

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Au top.

ça donne quoi?

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Salut

Où en es-tu sur ta progression?

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Ok t’es dans le tir

J

Répondre
christina - il y a quelques mois

pour mon objectif corporel sur 7 jours :
lundi : 45 min gym
jeudi : 1 heure self défense
autre jour de la semaine : faire un footing
les 3 autres jours : faire 30 minutes d’exercices ciblés
un jour de repos
Ecouter mes sensations pour manger :
manger seulement au moment où j’ai faim le matin
le midi : un plat + une entrée / 1 seul dessert par semaine au self
collation : 1 thé obligatoire + quantifier la collation pour ne pas déborder (ENTRE 180 et 200 cal)
soir : essayer de manger en deux fois , une portion de légumes obligatoire
une seulle plaque de chocolat par semaine

mesure prédictive pour gerer mon stress face à la nourriture : l’encadrer
consacrer du temps à chaque début de semaine pour élaborer mon meal planner et préparer 2 recettes salées et sucrées minimum à tester dans la semaine + faire une liste et la tenir pour dévier mon attention de la nourriture lorsque je sens le stress m’envahir

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Là encore , je ressens votre motivation, mais préférez une seule mesure prédictive suffisamment large pour vous permettre de varier les activités.
Par exemple: 45 minutes de sport 4 fois par semaine. Ou 3 heures de sport par semaine.

Vous pouvez certes choisir d’autres mesures prédictives, mais celle que vous allez mesurer et mettre en avant, c’est celle qui fera la plus grande différence.

J.

Répondre
abd - il y a quelques mois

175 pages de lecture par jour

Répondre
Emi - il y a quelques mois

– préparer affaires de sport la veille au soir
– 45 min tous les deux jours
– remplir le nombre de cal dans pal partner

Répondre
clem - il y a quelques mois

Bonjour,
* Objectif N1: Je lance mon activité de naturopathe d’ici Septembre 2017
* Mesure d’analyse: Je termine mon plan de financement pour Juillet 2017
* Mesures prédictives : je me concentre 4 heures/jour, 5 jours par semaine, aux différentes étapes de constructions de mon plan de financement.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Au top @clement! Tu as bien saisi les différents éléments.
Je te remercie également pour t’être procuré la formation complète 🙂

Tiens moi au jus si tu as des questions.

J.

Répondre
cathy - le mois passé

Travailler 4 heures par jour sur ce projet en étant concentrée

Répondre
nathalieriera - le mois passé

consacrer 1h /j a des plaisirs perso sans aucun rapport avec boulot , enfant , maison

Répondre
Lionel LAWSON-BODY - le mois passé

Objectif: Reussir la soutenance de licence prevue pour le Vendredi 23 Juin a 17H
Mesures predictives (journalieres) :
– Lire 30 pages de mon rapport (lundi + mardi + mercredi)
– Preparer 3 pages pour le PPT de soutenance (lundi + mardi + mercredi)
– Executer 5 minutes par jour l’application de ma soutenance
– Relire entierement mon rapport de soutenance le jeudi
– Relire entierement et ameliorer mon PPT de soutenance le Jeudi
– Relire entierement mon PPT de sountenance le Vendredi

Répondre
MumuBzz - il y a quelques semaines

Courrir 2 fois par semaine pendant 45 minutes

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques semaines

Très bien , tu as bien saisi le concept!

Répondre
Laissez une réponse

CommentLuv badge


Pour répondre à un commentateur, utilisez le sigle: @ + nom de l'auteur