(Vraiment) Atteindre ses objectifs: la méthode interactive.

Dans cet article, je vous dévoile une méthode interactive pour atteindre ses objectifs (inconnu des « experts » de l’organisation).

 

(mon tableau des scores utilisé pour rédiger mon livre)

C’est la méthode la plus efficace que j’ai trouvée (et j’en ai cherché) pour atteindre un objectif. L’histoire derrière cette méthode est bien simple: j’avais des problèmes à définir un objectif et encore plus à l’atteindre. Surtout quand celui-ci demandait des efforts réguliers sur de longues périodes.

Peu importe finalement ce que vous souhaitez faire: apprendre une langue, passer un examen, créer une communauté sur internet, faire des vidéos régulièrement, écrire un livre, perdre du poids, arrêter de fumer… l’idée, est qu’à l’heure actuelle vous êtes au point A et vous souhaitez atteindre un point B.

Attention

En mettant votre doigt dans cet article, vous ne verrez plus jamais vos objectifs de la même manière. Vous ne comprendrez pas pourquoi les gens n’arrivent pas à atteindre leur objectif. Ces lignes, sont le début d’un voyage sur ce blog. Mais c’est un voyage que vous ferez avec vous, avec d’autres personnes et avec moi.

Prêt?

2 éléments peuvent être influencés lorsqu’il s’agir d’atteindre un objectif.

strategystrategystrategy

La stratégie (les plans) et la capacité à exécuter la stratégie (l’exécution).

Arrêtez-vous un moment et posez-vous la question suivante: lesquels des deux éléments posent le plus de problèmes?

Les gens me répondent souvent: l’exécution.

Quel est l’élément que l’on étudie le plus en classe (lorsque l’on fait une école de conduite / management / leadership / entrepreneur / marketing )?

La stratégie.

Atteindre un objectif résulte souvent dans un changement de comportement.
Pensez-y: tant que vous planifiez votre stratégie, vous ne changez pas réellement quelque chose. Vous imaginez votre résultat futur, pensez aux ressources qu’il vous faudra et les éventuels obstacles qui se dresseront sur votre chemin.

Mais vous n’êtes pas encore dans l’exécution.
Et c’est à partir de là que les problèmes surviennent en général…

La majorité des gens n’ont pas d’objectifs précis.

Posez la question aux gens qui vous entourent… vous serrez surpris.
En fait, ils souhaitent atteindre un objectif vague. C’est un peu comme chercher à rejoindre un ami qui habite en Italie, mais qui ne vous donne pas l’adresse de la rue.

Vous pouvez avoir la plus belle Ferrari et le GPS dernier cri, si vous ne connaissez pas l’adresse, vous ne saurez pas vraiment comment faire, pour bien faire. Vous ne saurez pas quel est le meilleur chemin à prendre et surtout, vous ne saurez pas quand vous êtes arrivé à destination…

Plus important encore: vous ne saurez pas ci ce que vous faites, et la bonne chose à continuer de faire. Mais ce n’est que le début… car…

Un autre problème que j’aperçois beaucoup chez les personnes qui pensent être organisées…

C’est l’absence d’actions spécifiques à haute valeur ajoutée sur lesquelles se concentrer pour atteindre ses objectifs. Souvent, on pense que dès que nos objectifs sont correctement formulés (voir objectif SMART), on va réussir à atteindre ses objectif.

Lorsque vous formulez correctement un objectif, vous entrez simplement une adresse dans le GPS. C’est à vous ensuite de conduire de la bonne manière pour arriver à bon port.

Ou pas.

Quand j’épluche mes sondages, je remarque que le vrai problème ce n’est pas la stratégie, mais l’exécution de cette stratégie. Mais ce n’est pas tout…

L’ennemi juré de l’exécution, c’est votre quotidien. L’ouragan d’activités urgentes, tentantes et impératives à réaliser. Il est rare de pouvoir tout arrêter pour se consacrer à 100% sur une nouvelle organisation, un nouvel objectif, une nouvelle passion.

Ce qui se passe, c’est que les gens vont petit à petit perdre de vue leurs objectifs. Pensez aux personnes qui prennent des engagements à Nouvel An. OU qui prennent des engagements tout court.
Elles s’organisent, font des plans, puis s’exécutent quelque temps… Petit à petit leur focalisation se disperse dans le quotidien surchargé.

Ce n’est pas de leur faute, car le quotidien est important.
Votre quotidien est important. Il permet justement de vous faire vivre et passer de bons moments.

Vos nouveaux objectifs sont importants pour vous, le quotidien est urgent.

L’urgence agit sur vous alors que vous devez agir sur l’importance

Pensez à une dernière résolution que vous avez prise, pensez à un objectif que vous souhaitiez réaliser… est-ce que l’exécution s’est arrêtée subitement ou est-ce qu’elle est tombée dans l’oubli petit à petit… comme une lente suffocation?

Atteindre son objectif dans un quotidien tentant nécessite de la concentration

Pensez à vos amis qui vous proposent des soirées, pensez aux imprévus qui chamboulent vos plans, pensez à votre motivation qui en fin de journée ne vous permet pas de bosser sur ce qui compte le plus pour vous…

J’ai une bonne nouvelle pour vous: il existe une méthode qui vous permet de faire face à cette situation que je viens de décrire. Elle s’adapte à n’importe quel type d’objectif. Car elle s’appuie sur des principes plutôt que des outils.

J’ai une mauvaise nouvelle pour vous: il y a des règles. Et si vous les violez, les conséquences seront immédiates.

Cette méthode se base sur l’ouvrage The 4 Disciplines of Execution.

La créativité consiste juste à connecter les choses. Quand vous demandez aux personnes créatives comment ils font quelque chose, ils se sentent un peu coupables parce qu’en réalité ils ne l’ont pas vraiment fait. Ils ont juste vu quelque chose qui leur semblait évident après un certain temps.

Steven Jobs

Je n’ai rien inventé. J’ai simplement fait des recherches sur le web francophone et j’ai trouvé dommage de ne voir aucun site parler de cette méthode anglaise… car elle a terriblement bien fonctionné de mon côté.

Je suis allé beaucoup plus loin que simplement faire un résumé des différents principes (comme le 95% des blogueurs). J’ai mis en place un espace interactif qui vous permettra d’avoir votre propre tableau de bord (comme le mien ci-dessus). Mais je vous en parlerai plus loin… Il est encore un peu tôt pour aborder ce sujet.

Revenons à la première discipline pour atteindre ses objectifs.

Discipline N°1 – agissez sur votre but extrêmement importantmountain

atteindre ses objectifs

Je suis aussi fier des choses que nous n’avons pas fait que des choses que nous avons fait. L’innovation consiste à dire non à des milliers de choses.

Steven Jobs

Plus vous essayez de faire et moins vous faites réellement.

Une partie de votre énergie est simplement utilisée à penser à tous vos objectifs, projets et bonnes idées.
Une autre partie de votre énergie est dilapidée à passer d’une activité à une autre, d’un objectif à un autre. Le restant de votre énergie est investi entre votre quotidien surchargé et tentant et vos différents objectifs.

Cessez de vous leurrer (je sais c’est dur): vous ne pourrez pas tout faire.

Vous serez fier d’avoir renoncé à beaucoup de bonnes idées / objectifs, lorsque vous aurez atteint celui qui fait la plus grande différence dans votre vie.

Cette première discipline est paradoxale, car nous évoluons dans un monde où faire plus est vu comme un signe de succès.

Le vrai signe de succès, je le vois chez les personnes qui me disent « j’ai renoncé à ça pour me concentrer sur ça ». Le fait de renoncer à certains choix augmente la valeur du choix restant.

Un autre problème c’est vos bonnes idées. Nous évoluons dans un monde où l’information vient à vous. Les bonnes idées ne sont rien d’autre que de l’information. Les bonnes idées arrivent rarement par lots. Ce qui rend difficile le fait de les évaluer et d’y renoncer. Une bonne idée arrive aussi lorsque vous galérez dans votre exécution. Lorsque vous vous dites « Est-ce que je suis en train de faire juste? Ou dois-je plutôt essayer autre chose? »

Quand vous définissez votre objectif N°1 (on va l’appeler ainsi à présent), vous indiquez au monde que c’est ce qui compte le plus et qu’échouez rendra tous vos autres accomplissements secondaires ou sans conséquence.

La vérité est qu’un individu ne peut pas rester concentré sur plus d’un objectif lorsqu’il doit maintenir son quotidien.
Quand vous réduisez le nombre d’objectifs à un seul, vous pouvez conserver le focus sur celui-ci, même dans un quotidien surchargé.

Vous vous demandez surement comment définir votre objectif N°1? C’est ce que nous verrons plus loin…

La discipline N°2 – agissez sur les mesures prédictives

66089223167f18fbb63d82570b8c5557

 

Cette discipline est celle du levier (mon tableau N°2).

Elle est basée sur le fait que les actions ne sont pas égales. Certaines actions ont plus d’impact que d’autres sur votre objectif. Et c’est cette mesure que vous allez trouver.

Quel que soit votre objectif, votre stratégie est basée sur deux éléments:

  1. Les mesures d’analyses
  2. Les mesures prédictives

Les mesures d’analyses font le point sur votre avancement (le quoi). Ce sont en général ces mesures qui captent le plus notre intérêt et notre attention. Pour moi, Blogueur, c’est le nombre de visites sur mon site par jour (par exemple). Pour une personne qui cherche à perdre du poids, c’est la balance.

Quand vous recevez la mesure, le train est déjà passé et vous ne pouvez plus agir dessus. Un exemple extrême: l’étudiant qui souhaite obtenir son diplôme: quand il reçoit le résultat de ses examens, c’est trop tard. Il ne peut plus rien faire.

Les mesures prédictives sont différentes. Elles mesurent le comment. Elles mesurent les actions qui ont le plus d’impact sur l’atteinte du résultat. En bref, elles mesurent les nouveaux comportements qui vont conduire à la réussite de votre objectif.

La difficulté est de localiser la mesure prédictive adéquate et ensuite de récolter l’information rapidement et simplement. C’est ce que j’ai mis en place avec le second tableau que vous voyez ci-dessous. Chaque jour celui-ci est mis à jour automatiquement en 2 pressions de mon pouce sur mon smartphone.

Je vous en parle plus en détail plus loin. Je vous avais parlé d’un voyage. Accrochez-vous. Ce n’est que le début !

Discipline N°3 – tenez un tableau des scores.

Les gens jouent différemment lorsqu’ils tiennent les scores. Si vous avez un doute, regardez un match (foot, basket, etc.) et regardez comme la dynamique change à la minute où le jeu commence pour de vrai.

Il est encore plus important de souligner que les gens agissent différemment lorsqu’ils tiennent leur tableau des scores et pas un tableau imposé par une personne extérieure.

La discipline N°3 est celle de l’engagement. L’engagement provient de ceux qui sont émotionnellement dans la partie. Et savoir que nos actions nous permettent de voir un score positif, est ce qu’il y a de plus émotionnel.

Suis-je en train de gagner ou perdre avec ce que je fais en ce moment?

Jouer au bowling c’est sympa. Mais si vous ne voyez pas les quilles tomber… combien de temps allez-vous continuer?

Auteurs de The 4 disciplines of execution

En définissant votre objectif N°1 puis en trouvant votre mesure prédictive, vous avez les éléments pour jouer gagnants. La suite est de mettre sur pied un tableau des scores. Le genre de tableau qui engage les gens.

Il doit être simple à comprendre et encore plus simple à maintenir. Car dans un quotidien surchargé, vous ne pouvez pas vous permettre de prendre beaucoup de temps à uniquement modifier votre tableau des scores.

Si votre tableau est difficile à comprendre, il sera abandonné dans votre quotidien d’activités urgentes et tentantes.

Discipline N°4 – créez une cadence

La discipline N°4 est la dernière étape pour que la mayonnaise prenne. Sans cette discipline, c’est comme avoir la plus belle Ferrari, le GPS le plus performant, le coach qui vous aide assis à côté, avoir suivi des cours de conduite, mais ne pas avoir de volant.

Vous n’arriverez jamais à destination.

Il faut établir une cadence régulière de pointage où les gens qui ont la même envie (atteindre un objectif) s’aident et s’informent des évolutions. Ces séances se déroulent 1 fois par semaine. Elles sont conduites et courtes.

Un système est naturellement programmé pour se désintégrer si de l’énergie n’est pas investie au maintien du système. Les membres d’un groupe vont donc une fois par semaine faire un point sur le tableau des scores.

Le secret de la discipline 4 est que chaque individu prend un engagement face aux gens qui l’entourent.

Cette séance est aussi destinée à se poser la question suivante: est-ce que ma mesure prédictive actuelle est toujours la bonne? Est-ce qu’il y a une autre action qui me permettrait d’atteindre plus rapidement et facilement mon objectif?

Cela permet à chacun de s’adapter à son contexte, ses opportunités et ses contraintes. Chose qui n’est pas prévisible lorsque l’on utilise une stratégie annuelle standard. Car vous ne pouvez pas voir ce genre d’éléments.

Résultat? Vous pouvez en tout temps vous adapter à votre environnement et investir l’énergie sur ce qui fait la plus grande différence.

Quand vous verrez les quilles tomber, quand vous vous verrez avancer vers votre objectif (le quoi) grâce à vos mesures prédictives, vous comprendrez le sentiment de gagner le jeu. Vous saurez que vous faites la bonne chose pour réussir. Vous aurez l’outil pour vous adapter à votre contexte.

Prenez ceci avant de passer à la deuxième partie de cet article…

  1. Plus vous voulez faire, moins vous réalisez réellement.
  2. Le quotidien est puissant et hautement distrayant.
  3. Trop de gens ne savent pas quelles actions faire pour atteindre un objectif
  4. Trop de gens ne mesurent pas le résultat des actions. Arrivées à la deadline, il est trop tard pour agir.
  5. La méthode 4DX vous permet d’atteindre (vraiment) votre objectif. No bullshit.

Cet article continue!

Ce n’est que le début de l’aventure. Pour accéder à l’article suivant… postez votre commentaire en expliquant quelles sont vos plus fortes tentations.. celles qui vous éloignent de votre objectif.

Vous serez automatiquement redirigé sur le prochain article, qui vous apprendra comment placer construire un objectif.

On se voit de l’autre côté!

Julien

Vous êtes pressé(e)? Accèdez à la totalité du système
Secouez votre réseau (ou au moins quelques de vos amis intelligents)

Système ABLOC

Le système ABLOC vous permet de passer du rêve à l'exécution. Atteignez vos objectifs, même si vous manquez de temps.
Les places disponibles sont actuellement toutes occupées. Si vous souhaitez être informé(e) dès qu'une place se libère, entrez votre adresse email.

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous

Julien Leader Blogueur - depuis 7 mois

Je suis tenté par mes amis et par certaines pensées qui me disent de profiter de la vie pendant qu’il en est encore temps 😉

Répondre
rvelings - depuis 7 mois

Je suis tenté par la lecture de romans (très addictive pour moi), mon téléphone et surtout par la multitudes de choses que j’ai envie de faire.
Souvent je sais très bien ce que je dois faire pour avancer dans mon objectif, mais à ne pas savoir me décider ou ayant trop reporté quelque chose comme sortir avec des amis, étudier, rechercher un job, ranger, m’entrainer à la musique ou autre… je vais oublier mon objectif et faire autre chose.

Répondre
rvelings - depuis 7 mois

Répondre
Thomas - depuis 7 mois

Comme Roderick, je connais mon objectif et l’ayant trop reporté ou ayant trop de choses à faire en parallèle (le ménage, les plantes sur le balcon, ce livre qui traîne depuis des mois sur la bibliothèque, partager du temps avec des amis, me promener, etc.), j’oublie et je fais autre chose.

Répondre
JulienD - depuis 7 mois

La tranquillité ! Clairement, j’apprécie tellement la tranquillité et la tranquillité m’adore ! Pourquoi devrais-je me mettre à effectuer une tâche, alors que je peux être tranquille et paisible ? Pourquoi m’injecter une dose de stress, pourquoi participer à l’ajout de cheveux blanc, alors que je peux bosser ma tranquillité !

Ironique mais y’a du sens 😉

Répondre
Elisa - depuis 7 mois

L’attrait de la procrastination… Il est toujours plus facile de reporter au lendemain.
Se lancer dans son objectif, mettre le premier pied dans l’engrenage est difficile, parce qu’une fois engagé, il faut avancer!

Répondre
Lionel ANDRE - depuis 7 mois

Cet article me laisse sur ma faim ^^…. Bref, c’est l’objectif je suppose^^ “Teasing”

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 7 mois

Bien vu Lionel! Si cela t’intéresse, je peux te donner accès aux articles suivants vu que cela fait longtemps que tu me fais confiance…

Redis moi 🙂

Julien

Répondre
Lirone Samoun - depuis 7 mois

“Cessez de vous leurrer (je sais c’est dur): vous ne pourrez pas tout faire.”

C’est un coup de massue sur ma tête à chaque fois que je vois ça ! Je t’en avais déjà parlé par mail il me semble. J’ai cette tendance à vouloir faire pleins de trucs (j’adore apprendre et expérimenter…) mais tout doucement je commence à me faire une raison et j’essaye de me concentrer de plus en plus sur un objectif précis au lieux de plusieurs objectifs qui vont finir par se dissoudre au cours du temps par manque de temps comme tu l’as dit dans cet article.
Du coup objectif en ligne de mire : blog et passer au niveau supérieur ! (Et toi même tu sais que lorsque tu es seul, tu as énormément de choses à gérer)

Bon du coup l’article m’a laissé sur la faim ! Grr. J’attends la suite avec impatience Julien.

Merci à toi,
Lirone

Répondre
Lionel - depuis 7 mois

Ben dans ce cas, je suis preneur 😉 hâte de découvrir la suite^^…

Répondre
Pascal - depuis 7 mois

Comme Lionel, je suis resté sur ma faim en lisant cet article. Merde, Julien envoie un mail, la curiosité monte en le lisant et… l’excuse d’une absence de places disponibles ! (note ça aurait pu être celle d’un passage dans un tunnel empêchant toute connexion pour poursuivre l’écriture de l’article). A quand la suite ? ou c’est pour vendre une formation ensuite ?
Ceci dit je me suis du coup procuré The 4th discipline of execution, que je ne connaissais pas. Donc merci.

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 7 mois

Salut Pascal,

Merci pour ton message! Honnêtement, en ce moment 3 personnes utilisent le système et je bosse moi-même en utilisant ce système sur un objectif (en bossant 10 heures pour une entreprise, tous les jours… ca ira mieux en janvier 2017). Donc de la place il y aurait, mais je ne pourrais pas faire un suivi de qualité.

Merci pour ton intérêt 😀

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 6 mois

Salut !

Merci pour ton retour, et comme tu l’as dit…. quand tu es seul tu as beaucoup à gérer, mais l’avantage d’être seul ou en petite équipe est la réactivité. J’écris aux gens qui achètent l’Agenda BLOC, il n’y a pas d’intermédiaire, et c’est top.

La suite arrivera bientôt… mais pour le moment le système ABLOC est en test… 🙂

J.

Répondre
Tom - il y a quelques mois

Tenté de rêver tout en laissant le quotidien et ses devoirs tracer…

Répondre
Claire - il y a quelques mois

L’angoisse du choix, trop de projets qui se bousculent dans ma tête, lequel est prioritaire, aller de l’un à l’autre et se faire bouffer par ce qui est urgent !
mais ça c’était avant !
car là, j’ai commencé à avancer !

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Salut

Merci pour ton commentaire. Trop de choix paralyse la prise de décision mais ce n’est pas tout, trop de choix nous fait regretter les décisions que l’on prend car on se dit “et si j’avais pris celui-là?”

Ahhhh c’est fou!

Merci pour ton retour.

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

test

Répondre
Albain - il y a quelques mois

J’en profite pour te remercier de tes contenus, je t’ai découvert il y a plusieurs années sur ta chaine Youtube “Influence Sociale”, t’as vraiment un style d’écriture particulier qui donne envie de tout lire, enfin bref continu, de très bon conseil !

Répondre
Léo Tsago - il y a quelques mois

Merci Julien pour tes efforts constants pour maintenir ce blog. Il est exactement le reflet du quotidien de nombreux procrastinateurs comme moi. Je te lis depuis quelque jours seulement et je sens que cela pourra décidément constituer le nouveau départ que je recherche depuis des années. Il est vrai que je peine encore à définir réellement mon objectif, mais il dessine progressivement. Grâce à toi et d’autres de mes lectures j’ai finalement l’impression de comprendre ce qu’il me fallait pour décoller et il s’agit de mon “objectif final” et surtout du chemin pour y parvenir. J’espère que d’un moment à l’autre je pourrai t’annoncer que j’ai commencé à avancer comme Claire

Répondre
Jonas - il y a quelques mois

Salut Julien,
Cela fait un moment que je te suis, j’ai mis longtemps à boire mon verre d’eau pour assimiler les moyens de gestion.

Pour moi la plus grande distraction c’est l’ambition.
Quand l’on voit que l’on réussi, on en veux toujours plus, on veux aller plus loin plus haut sans prendre en compte ce que l’on peux réellement faire.
Puis on tombe dans un tourbillon d’échec et au retour à la réalité:
On ne peux pas tout faire…
Quand on souhaite relancer la machine, même avec les meilleur conseil du monde, il faut beaucoup de temps et de travail pour recommencer à réussir.

Puis comme on n’apprends pas de nos erreurs, on recommence et cela créer des cycles. Le tout est de s’en rendre compte et de gérer les période creuses et pleine de la même manière.

Quand je pense que j’ai mis 2 ans à boire mon verre d’eau alors que c’est des choses que je dit au autre…

Mais mieux vaut tard que jamais et je te remercie pour ça ^^

Répondre
Cyril - il y a quelques mois

Bonjour Julien, en fait pour moi le plus difficile est de dire non au sollicitation, et souvent de croire que je réussi mieux sous pression, quand ce n’est pas le cas je me fais happer pas des trucs futiles.

Répondre
Laborde - il y a quelques mois

Un café, procrastiner, une sieste, ma guitare…

Répondre
Lyly - il y a quelques mois

Ma plus forte tentation qui m’éloigne de mon objectif c’est de revenir à une situation dans laquelle je me sens plus en sécurité, ou le risque est moins élevé…

Répondre
Mina - il y a quelques mois

Je suis tentée par ma famille (surtout mes enfants), les romans, les séries, mon téléphone et surtout la peur de l’échec (passer à coté de ce qui est réellement important).

Répondre
pascal - il y a quelques mois

Ah ! Enfin la suite de l’article. Après voir lu les 4DX, j’ ai envie de lire comment tu les synthetises à ta sauce. Pour l’ instant ma grande difficulté est la quatrième. Toujours preneur quand tu rouvriras à des clients nouveaux !

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Salut !

Oui le temps de youtube a bien évolué.. mais j’aime bien laisser mes vidéos pour voir le progrès. C’est génial (et flippant) les traces que l’on laisse sur la toile. Merci pour ton message et au plaisir de te relire dans le coin 😉 (c’est de plus en plus rare les gens qui laissent des commentaires sur un blog :O )

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Salut

Merci pour ton message encourageant. Je souhaite continuer à écrire, mais je souhaite doubler voir quadrupler la qualité du contenu et la valeur que je vous apporte. N’étant qu’un humain je vais devoir réduire le rythme de publication… j’ai fait de la quantité durant 4 ans, à présent j’ai l’expérience pour faire de la qualité.

Je suis persuadé que vous trouverez ce qu’il vous faut pour avancer vers vos objectifs. Gardez en tête que la difficulté est l’exécution régulière et maintenue sur la durée.

Donnez-nous de vos nouvelles…

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Salut

Comme tu l’imagines, ton message me fait sourire (le verre d’eau, belle métaphore…)
Pour ma part, je le bois gentiment et j’accepte également mes limites et la décision que j’aurai du prendre depuis longtemps (vous en saurez plus dans le courant 2017).

On devient très rapidement l’esclave de son propre blogue…

L’ambition peut être très perverse comme tu le dis, mais c’est aussi grâce à elle que l’on avance et que l’on continue de pédaler pour ne pas chuter…
N’est-ce pas?

Tiens moi au courant de tes évolutions 😉

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Dire non est difficile

Surtout lorsque l’on a été éduqué à dire “oui” pour ne pas déplaire aux autres.
Pour ma part, je pense souvent aux non implicites que je prends lorsque je dis oui.
Un oui est toujours accompagné d’au minimum un non.

N’est-ce pas?

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Tu passeras toujours à côté de quelque chose d’important. Mais tant que tu ne le sais pas, cela ne compte pas.
On a peur de manquer uniquement les événements que l’on connait.

J.

Répondre
sosso1993 - il y a quelques mois

Je suis tentée par les sorties avec les amis, qui essayent de me motiver “juste pour une heure”…

Répondre
simon - il y a quelques mois

JE suis tenté par les objets numériques ordinateur, smartphone qui réussissent toujours à me prendre mon temps

Répondre
himaba - il y a quelques mois

Ma plus forte tentation qui m’éloigne de mon objectif c’est de me dire que c’est pas grave que je peux faire cela le lendemain qu’il n’y a pas d’urgence qui fait que si mon objectif n’est pas réalisé cela ne gene personne à part moi. Cela fait 6 mois que je travaille sur cet objectif , il est temps de passer à l’action … cela tombe comme une bonne résolution et pourtant c’est le fruit d’un long travail. Cette fois ci c’est la bonne et je tiendrai jusqu’à la réalisation de celui ci 🙂

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Pareil !

De mon côté c’est plus “allez juste une bière”. Ma solution? Je participe aux événements qui en valent vraiment la peine et je fais en sorte d’avoir beaucoup d’énergie….

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Pareil pour moi !

😉

Répondre
Amel - il y a quelques mois

Mes tentations: mes obligatiions familiales. Mon objectif: demarrer lon activité

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Ahh l’action
On peut passer sa vie à travailler sur l’organisation, les plans, la stratégie, sans pour autant avancer. Dingue hein?

Mon conseil: Moins il y a d’efforts cognitif, plus l’action se fait facilement…

Julien

Répondre
stephanie PICARD - il y a quelques mois

Pour moi c’est le quotidien, tant de choses à faire chaque jour… Il faudrait réduire mon temps de travail pour le consacrer à mon objectif mais je n’y ‘arrive pas pour le moment.

Répondre
Charlille - il y a quelques mois

Obligations familiales également.

Répondre
Cedric93360 - il y a quelques mois

salut julien, dans mon cas je dois l’avouer je me distrait trop facilement et je m’éloigne de mes objectifs…mais je persévère! A++

Répondre
Lauranne - il y a quelques mois

Salut Julien,
J’ai 2 barrières qui essaient de m’empêcher d’atteindre mon objectif.
La permière étant que j’ai 2 objectifs ! Eh oui, c’est pas bien mais dans une période de transition, difficile de faire autrement. Mon objectif #1 concerne la construction de mon business : avoir mes premiers clients avant avril. Mais comme je n’ai pas encore quitté mon travail, mon objectif #2 est d’accomplir celui-ci (et la motivation est parfois dure à trouver en sachant que je le quitte dans quelques mois^^)
Pour y arriver, j’ai partagé mon temps en prenant une journée dans la semaine consacrée à mon business, mais il m’arrive encore souvent d’y penser pendant mes journées de travail chez mon employeur.

La deuxième difficulté, c’est que je me fait souvent rattraper par mon quotidien, et c’est difficile de ne pas le laisser bouffer le temps que je dois consacrer à mon objectif #1.

Répondre
Muriel - il y a quelques mois

Bonjour Julien,
Je suis tentée par tout ou presque, du moment que ce n’est pas tout ce qui est le plus important pour moi en ce moment: terminer la rédaction de ma thèse.

Répondre
soumeillan - il y a quelques mois

Bonjour Julien,
Je suis tentée par les sorties que m envoie mes amies

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Bonjour !

Il est vrai que parfois il faut réduire le temps de travail, mais parfois il est intéressant de réduire le nombre d’activités / objectifs. Tout un équilibre à trouver… n’est-ce pas?

Julien

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Eh oui , difficile de tirer un trait sur les différents engagements. Il faut réussir à composer avec. Tout un art…

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Au moins , tu es en conscient. Première étape vers une “guérison”.

À bientôt!

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Ah oui c’est sur que le quotidien d’activités urgentes, tentantes et impératives est fortement distrayant. Mais soit patiente dans ton habitude à faire la séparation entre vie professionnelle pour un employeur et ta vie professionnelle à toi.

Est-ce deux domaines totalement différents ?

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

: as-tu déjà créé une liste de récompense que tu t’octroies uniquement pour les actions liées à ta thèse?

J.

Répondre
Muriel - il y a quelques mois

J’ai essayé mais ça ne marche pas vraiment. Je suis incapable de me concentrer en ce moment mais en fait je n’arrive à rien faire parce que je me culpabilise parce de ne pas avancer sue la thèse. En fait c’est un cercle vicieux. Je suis la seule à pouvoir trouver la solution.
Je vais réessayer les récompenses. Merci.

Répondre
Alban - il y a quelques mois

Trainer… je traine en repoussant toujours ce que je veux faire à plus tard en me disant que j’ai le temps, je manque de motivation et de volonté

Répondre
H - il y a quelques mois

La peur de ne pas être à la hauteur pour mes proches et pour moi-même et donc me démotiver dès que c’est le moment de s’y mettre.

Répondre
Marie-Madeleine - il y a quelques mois

Mon problème: difficulté à oser affronter la difficulté. Comme un “brin” de paresse…
Mes tentations : facebook, ce qui me relie à mes amis, commencer par le plus facile et donc repousser ce qui me demande le plus d’effort.

Répondre
Daisy - il y a quelques mois

Faire quelque chose plaisante et me divertir.Parler au téléphone.

Répondre
frnx - il y a quelques mois

Pour moi cette tentation est de toujours essayer de savoir si il y a pas une ressource qui m’aurait échappé pour trouver le système de gestion parfait, alors je cherche, je cherche, … même si finalement, la preuve que je cherche est sûrement celle qui me prouvera un jour qu’un tel système n’existe peut être pas.
Peut être dans ton prochain article …

Répondre
christina - il y a quelques mois

Je suis toujours tentée de réfléchir à la personne que j’aimerais bien être (le problème est que cela s’arrête à seulement réfléchir),je regarde des vidéos pour me motiver ou je lis des articles pour m’améliorer. Au final je suis déjà épuisée avant même d’avoir commencer à agir. Toutes les idées trouvées se contredisent ou il y en a tellement que je ne sais même pas par laquelle commencer et j’ai l’horrible sensation d’avoir perdu du temps considérable pour rien.

Répondre
Julien Leader Blogueur - le mois passé

Le système de gestion parfait n’existe pas .
C’est ça le secret 😉

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - le mois passé

Bonjour

Avez-vous testé la matrice préférentielle pour faire de l’ordre dans vos idées?

Répondre
Claire - le mois passé

Bonjour à tous, ma plus forte tentation est d’oublier mon objectif par réflexions sans fin qui me bouffent finalement énormément d’énergie et de temps; m’en voulant, je retombe dans le schéma que je désire combattre, celui de l’arrêt, celui de mal vivre les transitions et de me faire happer par de l’émotionnel que je crois traiter par… la réflexion; sorte de cercle vicieux qui m’emmerde littéralement; voilà le fond vrai et tenace de mes sauts corps et âme dans la tentation qui finalement me retient au bord du changement d’état d’esprit et de comportement que je me donne comme objectif.

Répondre
abd - le mois passé

super article

Répondre
Kouki - depuis 3 semaines

j’ai découvert ton blog depuis une semaine et depuis, je le consulte tout les jours, les articles sont intéressents et je voudrais découvrir la suite…

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 3 semaines

Salut

Merci pour ton retour 🙂
J’espère que tu apprécies la suite de l’article 😉

J.

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 3 semaines

Bonjour

Merci pour votre commentaire.
Avez-vous réussi à passer à l’action grâce à la suite des articles?
Je l’espère pour vous!

Cordialement.

J.

Répondre
Claire - depuis 3 semaines

Bonjour Julien, oui plusieurs choses me permettent de passer à l’action et de me centrer:
– mes levers plus tôt et temps matinal pour moi
-mon organisation par blocs (j’y vois décidément plus clair 😉 )
– le fasting intermittent (16/8) qui en est encore au début (3me semaine entamée)
– l’abandon de ma voiture ( même si ça peut paraître étrange, mais je marche plus, je dois m’organiser autrement pour mes déplacements, donc ça me fait aussi sortir la tête du c…)
La gamberge s’est fortement atténuée et je mets en place des projets (pro et perso): c’est là qu’une nouvelle organisation va aussi se mettre en place.
Côté pro, il y en a trop, donc je vais rapidement faire un choix de celui que je mets en place. Côté perso, il y en a un à court terme (passer le mois d’août à Berlin et y suivre des cours chaque jour pour améliorer mon allemand à l’oral) et un autre qui se profile (stage Reiki pour peut-être en faire une activité parallèle; à voir en son temps, mais c’est en gestation).
Voilà!

Répondre
Emi - depuis 3 semaines

Le blog qui va me sauver la vie… vite, vite, plus d’infos ^^
savoir comment créer une routine du matin et du soir, définir un objectif et l’atteindre sans se laisser distraire.

Répondre
TCHIZINGA - la semaine dernière

J’ai tellement de choses à faire que je ne sais pas par quoi commencer et j’ai trop d’objectifs

Répondre
clem - depuis quelques jours

Mes plus fortes tentations : laissez vagabonder mon esprit comme une biche bondissante dans la forêt 🙂 Souvent aussi, la tentation de me décourager en oubliant la véritable motivation qui me pousse à avancer.

Répondre
cathy - depuis quelques heures

J’adore sortir et profiter de la vie. Je suis pleine de bonnes résolutions mais je ne résiste jamais à une invitation.

Répondre
Laissez une réponse

CommentLuv badge


Pour répondre à un commentateur, utilisez le sigle: @ + nom de l'auteur