Orienter la situation

Comment encadrer une équipe au jour le jour?


En moyenne, les lecteurs mettent 4 minutes pour lire cet article.

---

Comment encadrer une équipe sur la durée? Comment faire pour ne pas tomber dans de mauvais travers? C’est ce que je cherche à éclairer dans les lignes qui suivent… Cet article concerne l’intelligence sociale.

Comment encadrer une équipe -> il ne faut qu’éviter ce que nous blâmons chez les autres.

Ne pas planifier, c’est programmer l’échec

Conduite d'équipes

C’est bien connu, avant d’ordonner, il faut pouvoir planifier. C’est la base. Donc, rendez-vous sur place (si comme moi vous gérez des chantiers) et visualisez les travaux à effectuer. Pensez au matériel et aux gens à contacter pour que vos missions se déroulent avec le minimum de problèmes.
Je ne vais pas partir sur l’organisation en profondeur ici. D’autant plus que chaque cas est unique, si vous avez une question précise, contactez-moi.

En planifiant, pendant que vos équipes travaillent sur un autre projet/ lieu/ chantier, vous avez du temps pour bien réfléchir et évitez de sauter dans l’action et oubliez la moitié des points importants. Travaillez avec des listes. Ces mêmes listes pourront être reprises et/ou donner aux personnes chargées d’amener les ressources aux bons endroits. Montrer une liste, c’est le petit truc qui fait que vos équipes se disent « ah ! Le chef s’est préparé ».

Astuce:ayez toujours à porté de main un calepin et un crayon. Notez au fur et à mesure ce qui vous vient à l’esprit.

La raison discute. La sagesse oriente. La connaissance aiguise Sa vision.

Conduite d'équipes

Puis, lorsque vous devrez commencer les travaux, prenez vos équipes (même celles qui ne sont pas directement impliquées dans le projet/chantier), et orientez-les de la situation.

“Bonjour à tous, durant les 2 prochains mois, l’équipe X devra travailler là, réaliser ceci, pour monsieur X, et patati et patata.”

Pourquoi informer tout le monde ? Car les autres équipes comprennent mieux leur utilité dans l’ensemble (si c’est un projet reparti en sous-projet) et celles-ci peuvent également apporter des idées ou des ressources de manière plus ciblée en comprenant le contexte.

Apprenez à créer des missions individuelles

Conduite d'équipes

Comment manager une équipe? Attribuez des missions/objectifs de court terme (réalisés dans la journée) et ceci individuellement.
Je m’étais amusé un jour à réaliser un exercice d’entraînement à l’armée, ou je testais la capacité des chefs de groupe à attribuer des missions précises à leurs soldats dans une situation stressante.
J’avais donc demandé aux soldats (et sans informer les sergents) qu’ils devaient effectuer l’ordre uniquement si leurs prénoms ou noms étaient cités.
Exercice très ludique.

Le problème lorsque vous donnez une mission impersonnelle, par exemple : “ok, l’un de vous passe la serpillère.” C’est que personne ne se sent concerné, et de plus vous n’aurez pas un responsable à qui causer en cas de mauvaise exécution ou voir d’inexécution.

Attribuez donc des objectifs ou des missions de manière personnelle est très important et vous fera gagner pas mal de temps et d’énergie. Pensez également à faire reformuler ce que vous venez de dire. Testez et vous comprendrez pourquoi je préconise cette astuce puissante.

La confiance n’exclut pas le contrôle (Lénine)

Conduite d'équipes

Une fois la mission attribuée, c’est-à-dire : qui fait quoi pour quand, il est utile de contrôler le travail. C’est le travail du manager.
Astuce : au besoin, vous pouvez augmenter la précision de la mission en stipulant le combien, où , comment [si la personne ne connaît pas la tâche à effectuer] et les particularités issues des expériences passées.

Parce que c’est au travers du contrôle que vous pouvez augmenter la qualité du travail et valoriser la personne. Pas de contrôle, pas de motivation. C’est un élément que j’avais de la peine à assimiler, car je pensais que le contrôle était néfaste pour l’esprit d’équipe, ou l’ambiance au travail.
Je vous préviens, il y a une manière de contrôler, une manière d’expliquer que ceci n’est pas bien et qu’il serait mieux de faire ainsi, un niveau de précision, et surtout, un moment pour effectuer le contrôle.

Contrôler et pousser le niveau dans des détails d’horloger est à mon avis inutile sur un chantier de maçonnerie. Tout comme il est important d’être très pointilleux avec des coupes au laser, ou je ne sais quoi autre. Tout est contexte.
Donc contrôler le travail vous permettra de consolider votre place de chef légitime. Personnellement, j’aime bien être contrôlé. Cela m’indique que ce que je fais ou ne fais pas est important aux yeux de mon responsable.

On n’est correct qu’en corrigeant.

corriger

Une fois le contrôle effectué d’une manière intelligente (Jean, tu as bien fait les crêpes, et je suis sûr que tu aurais pu mieux réussir les gaufres, à ton avis comment pouvons-nous nous améliorer sur ce coup ?) il va falloir corriger le tir dans une première phase.

Si la personne sait comment corriger le tir, dites-lui d’améliorer le résultat. Si elle ne le sait pas, montrez-lui. Si aucun de vous ne savez comment corriger le tir, par exemple : votre machiniste à toucher une conduite de gaz et vous êtes un peu emprunté, alors sécurisez la zone et appelez votre supérieur ou le spécialiste de votre département (en fonction des procédures en place dans votre entreprise).

L’ignorance des faits n’en limite pas moins les conséquences.

Réfléchir aux conséquences

Puis, une fois la situation remise dans le droit chemin, je vous propose de tirer les conséquences pour que celles-ci n’arrive plus, ou moins souvent.
Apprenez de vos erreurs, communiquez les erreurs au sein de vos équipes. Partagez l’information pour augmenter le niveau de connaissance de vos équipes. Appliquez ces quelques « tips » et vous verrez de net progrès dans vos équipes.
Vous venez de découvrir une partie de la procédure que j’utilise pour conduire au jour le jour.
Vous pouvez vous souvenir de ces étapes en observant l’acronyme suivant :

OCCCC

Orienter, Commander, Contrôler, Corriger et Conséquences, ou comment manager une équipe

astuce importante: soyez conscient que le perfectionnisme vous fera perdre des années de votre vie 😉


Cet article fait partie du tutoriel gérer votre équipe.
Il s’adresse aux gens curieux et aux chefs qui sont sur le terrain avec leurs équipes. Donc aux leaders opérationnels.
Pour une meilleure compréhension de cet article, pensez à prendre le temps de relire ceux qui le précèdent.

Secouez votre réseau (ou au moins quelques de vos amis intelligents)
a couple of years ago

Click Here to Leave a Comment Below

Votre gestion d'équipes : Cadrer votre équipe - a couple of years ago

[…] quotidienne à vos équipes. J’écrirais un article sur le sujet dans quelques jours. Dans l’article qui suit, nous aborderons la conduite de tous les jours… Vous découvrirez ce qui se cache derrière l’acronyme OCCCC et pourquoi il est plutôt efficace […]

Reply
Comment oser communiquer ses erreurs? - a couple of years ago

[…] Dans l’article qui suit je parle de ma manière de communiquer avec mes supérieurs. Spécialement lorsqu’il y a un problème et pour annoncer un échec. Je n’aborderai pas la forme. Uniquement le fond. Mais c’est également une manière de communiquer au sein même de votre équipe. […]

Reply
Leave a Reply:

CommentLuv badge


Pour répondre à un commentateur, utilisez le sigle: @ + nom de l'auteur