Idée de présentation personnelle originale

Une présentation personnelle originale? Commencez par une insulte.

Grâce à la lecture des techniques qui suivent...
vous arriverez à capter l'attention des gens. 

Lorsqu’il s’agit de se présenter, on ne sait pas trop comment s’y prendre. Dans l’article qui suit, je vous propose de remettre en question certaines idées reçues et de créer la différence lors de vos présentations personnelles. Cet article touche à l’intelligence sociale.

Créer votre présentation personnelle originale en 4 minutes

Présentation originale

Dans les lignes qui suivent, je vous dévoile comment vous présenter face à un groupe, avec un temps de présentation de 4 minutes. Le tout en commençant par un élément important: l’insulte.

Vous vous demandez si j’ai perdu la raison? Vous hésitez  à quitter cet article? C’est normal et je ferai pareil. Mais je vous explique tout plus loin.

Pour illustrer mes propos, je vous dévoile ma dernière présentation personnelle, réalisée cette semaine.

Vous serez tôt ou tard amené à vous présenter. Face à un groupe. Face à un public. Au travail ou dans le cadre d’une organisation privée. S’entraîner avant, c’est se donner les chances d’être efficace le jour J.

Savoir se présenter, en sortant du « cadre », vous permet d’attirer l’attention sur vous (1) et de faire une bonne première impression (2) et de donner aux gens l’envie de vous connaître mieux (3).

Cet article abordera le fond et les supports utilisés plutôt que votre présence en tant qu’orateur.


Problème: « Bonjour, je m’appelle Thierry. »

Pourquoi cela pose problème? Simplement parce que votre auditoire en a marre d’entendre toujours la même introduction. Je m’appelle Thierry, je suis marié et j’ai 3 enfants. Je n’ai rien contre Thierry, mais cela ne me donne pas spécialement envie d’en savoir plus.

L’idée est de créer une différence. Une différence avec peu de moyens et peu de temps. Le plus dur est de captiver l’attention des gens. De nos jours, l’attention des gens est très faible et ils sont facilement troublés (non non, la faute n’est pas due au smartphone ;-))

Il y a des dizaines de moyens de faire une présentation personnelle percutante. Je vous en livre une, mais créez la vôtre.

La présentation de cette semaine a eu lieu à 22h, après une longue journée d’instruction, nous étions 10. Malgré le nombre restreint de participants, la fatigue nécessite de l’impact.

1) Phrase d’introduction 

Dans les minutes qui suivent, je vais vous expliquer pourquoi je me trouve parmi vous en ce moment. Pourquoi je me trouve face à vous.

C’est une manière de créer une boucle. De titiller la curiosité. C’est ce que j’appelle la technique du verre d’eau. Cet effet a été mis en avant par la psychologue russe, Zeigarnik. Je l’utilise souvent dans mes articles. C’est ce que l’on appelle communément du « teasing ». Donner envie d’aller plus loin. On s’éloigne donc à grands pas du « bonsoir, je m’appelle Sylvie ». La technique du verre d’eau, je l’ai utilisée dans mes différents examens oraux et séminaires. Cela fonctionne plutôt bien. Si vous pouvez utiliser un objet, c’est encore mieux. Si cet objet peut rester visible durant votre discours c’est excellent…

2) Contenu de votre présentation originale

Avant cela, je vous invite à vous approcher pour mieux voir mon affiche.

Idée de présentation personnelle originale

Sur mon affiche, j’ai dessiné à l’horizon un objectif (mi-cible + texte) avec 2 droites sur chaque côté qui signifie le cadre. Ensuite dans ces 2 droites, je trace un serpent avec des moments clés dans ma vie, que j’ai jugé pertinents en fonction du public auquel je m’adressais.

J’ai mélangé vie privée, vie professionnelle, vie militaire et passions. L’idée est de donner aux gens quelques informations qui leur permettent de mieux me connaître et de leur donner l’occasion de venir me parler si cela les intéresse. Surtout retenez-vous de vouloir TOUT DIRE.

Dans mon cas, j’ai abordé mon métier de paysagiste, le choix que j’ai fait lorsque j’avais 14 ans. J’ai parlé des troupes de sauvetage, de mes voyages, de mes passions (vivre en autonomie dans la forêt + blogging), mon brevet fédéral en leadership/management et de ma prochaine mission avec le groupe.

Les xxxx représentent les dates, que je ne dévoile pas ici. 

3) Que votre présentation originale soit palpable!

Ensuite, j’ai présenté 5 objets que je portais sur moi, en racontant une petite histoire pour chacun d’eux:

  1. Mon bonnet -> je mets souvent un bonnet en hiver, car j’ai froid au pied, et nous avons un dicton qui dit que « si tu as froid aux pieds, mets ton bonnet »
  2. Mon calepin moleskine ->, car j’écris tous les jours sur moi, mes faiblesses et mes forces
  3. Mon collier d’ambre ->, car je crois aux énergies entre les gens
  4. Ma montre ->, car j’en porte pas d’habitude, mais qu’ici je me dois d’être ponctuel
  5. Mon foulard -> cela ne prend pas de place, ce n’est pas cher, et cela permet de tenir chaud, de filtrer de l’eau et plein d’autres trucs que je dévoilerais aux plus curieux ( nouvelle boucle)

4) Conclusion de votre speech

Concernant mon objectif sur le long terme…

Je me réjouirais d’en parler personnellement avec vous, pour ceux et celles que cela intéresse. Je me réjouis d’apprendre à vous connaître et travailler avec vous.

Je m’appelle Julien, j’ai 26 ans et je viens de Neuchâtel.

Merci de votre attention.

5) Concernant la forme

  1. Utilisez la technique 4X4 si vous êtes stressé
  2. Parler de manière audible. Mieux vaut trop fort que parler dans sa barbe. Les gens du fond doivent pouvoir vous entendre.
  3. Commencez en insultant. Attention! Ce que je veux dire par là, c’est que je vous invite à utiliser la technique de prononciation, que vous utiliseriez pour insulter quelqu’un. Ce n’est pas clair? Mettez-vous face à un miroir, le torse nu. Oui oui, maintenant. Oui vraiment.  Ensuite, imaginez-vous insulter une personne, puis prononcer le mot « connard » avec conviction devant la glace. Recommencez en regardant votre ventre. Qu’est-ce qu’il fait?  Il se contracte une fraction de seconde avant que le son sorte de votre bouche. Emparez-vous de ce mouvement pour commencer vos phrases. Utilisez ce même mouvement pour prendre la parole. Reprenez en remplaçant le mot connard par « bonjour ». Puis par « dans les lignes qui suivent ». L’idée est de commencer avec une voix intense, portante et audible (pour captiver l’attention) et d’ensuite revenir à un débit normal.La variation de votre voix
  4. contact visuel avec tout le monde
  5. évitez le contact sur votre corps avec vos mains.

Conseils:

Faites en sorte que vos dessins ne soient pas trop clairs. Les participants ne doivent pas comprendre exactement ce que cela signifie jusqu’à ce que vous en parliez.

Cela vous évite de devoir apprendre vos allocutions par coeur. Si vous souhaitez rajouter de la dynamique, que votre main ne tremble pas trop et que votre mémoire est efficace sous stress, vous pouvez dessiner au fur et à mesure les différents points relevants.

Entraînez-vous avant.

Entraînez-vous et appropriez-vous un schéma utilisable dans beaucoup de situations.

Et vous, comment vous y prenez-vous lorsqu’il faut vous présenter? Lorsqu’il faut faire une présentation originale?

Julien Leader blogueur

Si l’article vous a plu, alors je vous propose d’en découvrir un autre où je dévoile 5 techniques et 3 exemples de présentation personnelle… Bonne lecture.

Ou comment se présenter en utilisant une structure en 6 étapes? 

Ou la nouvelle vidéo: Faire une présentation originale avec vos clés.

PS: Si la communication avec les autres vous intéresse, j’ai créé un article qui regroupe les principes et techniques incontournables.

Julien Leader Blogueur

Secouez votre réseau (ou au moins quelques de vos amis intelligents)
il y a quelques années

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous

fred - il y a quelques années

Bonjour Julien.

Merci pour cette excellente méthode de prise de parole et de présentation.
On lit un peut de tout sur le sujet et ce que tu propose est intéressant par son originalité.
Je me posais une question en parcourant ton blog et je me disais que cela pourrait peut être t’ouvrir des horizons.
As tu déjà pensé à faire du coaching individuel ?
Merci pour tes contenus et la pertinence de tes propos.

Répondre
Christopher L - il y a quelques années

Salut Julien et merci pour ton article.

Pour les introductions on peut aussi utiliser les questions, ça marche du tonnerre.

Par exemple, lors d’un discours toastmaster, j’ai parlé du sommeil polyphasique. J’ai commencé par : N’avez-vous jamais rêvé de ne dormir que 2h par jour, de n’être jamais fatigué et d’ainsi avoir 22h par jour rien que pour vous ?

Le suspens est cool aussi 🙂

J’aime bien ta “métaphore” de l’insulte c’est parleur !

Je rajouterais aussi l’importance du rythme et donc des pauses dans le discours. Si l’orateur fonce comme TGV, il perd souvent son auditoire. Idem, s’il parle trop lentement.

Personnellement, pour le contact visuel, j’utilise la règle de regarder 5 secondes chaque personne dans les yeux. Bien sûr, 5 secondes est à titre indicatif.

Merci encore !

PS. Je fais mon premier concours Toastmaster ce mercredi. Bouh, c’est stressant 🙂

Répondre
Marine - il y a quelques années

Salut 🙂

intéressant ces techniques de présentation, à part pour mes examens, je n’ai jamais vraiment eu à en faire mais les concepts que tu soulignes peuvent servir, y compris dans d’autres cadres.

Génial la technique de se servir de ce qu’on fait habituellement pour insulter pour le retourner de façon positif en présentation, j’ai essayé et pu constater en effet que ça provoque une contraction au niveau du ventre, c’est cool à savoir, ça peut être utilisé dans la vie de tous les jours 🙂

Après, il est clair que pour être à l’aise, il est nécessaire de s’entrainer (à moins que ce soit un trait naturel) mais c’est comme pour tout finalement, prendre une habitude, faire du sport, etc., il faut s’entrainer.

en tous les cas, on voit bien (enfin moi c’est ce que je perçois) que tu utilises ces techniques dans tes vidéos mais aussi à l’écrit en quelque sorte, c’est ce qui fait ton originalité, te démarques d’un truc tout lisse.

(ah ben là j’ai fait un commentaire plus court par exemple ^^)

@+

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques années

Salut Fred!

Merci pour ton retour. Il est vrai que l’information ne manque pas sur ce sujet (comme sur beaucoup d’autres à vrai dire).

Oui j’y pense depuis longtemps, mais avant de vouloir d’aider les autres de manière professionnelle, je m’entraîne avec/contre moi-même pour m’améliorer.

Mais patience. Je regarde loin…

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques années

Hey Christopher!

Yes tu soulèves un point, d’un thème important –> la voix. Ou le signal qui porte le message.. si on utilise des termes un peu plus liés à la psychologie de la comm.

Et je te donne raison, parler trop vite n’est pas recommandé. Pour ma part, j’ai un débit très rapide. Parfois un peu trop, quand je m’emporte ^^

Toastmaster c’est vraiment une belle occasion de bosser sur tes présentations. Un ami m’avait amené à une soirée sur Neuch et j’avais réellement apprécié l’ambiance.

Questions, images, statistiques, faits choquant, etc… je pense qu’il y a vraiment plein de moyens de créer une belle entrée en matière. J’avais même pensé à une tronçonneuse un jour, mais je me suis retenu.

Bonne soirée 😉

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques années

Yep Marine! 🙂

Bon la technique ne vient pas de moi, elle vient de Louis-Jacques Rondeleux “Trouver sa voix”. Rendre à César ce qui appartient à César…

Yes —> s’entraîner.

D’ailleurs j’ai trouvé les mots d’un sentiment que j’avais depuis des mois en moi et qui illustre ce truc de s’entraîner pour inspirer: bats toi contre les autres et personne ne t’aidera. Bats toi contre toi-même et tout le monde t’aidera.

Pour l’entraînement vidéo y’a un truc tout con qui consiste à se filmer et raconter sa journée en 2-3 minutes.

L’objectif est de s’apprécier, parce qu’au début, se voir parler c’est assez laid (enfin c’est ce que ma première vidéo m’a procuré comme effet ;))

A++

Répondre
Tatiana Ecoto - l'année dernière

Hello Christopher!
Je suis à fond sur ta technique de l’insulte, merci de me l’avoir faite découvrir (Ok même si elle n’est pas à toi, on aime!), j’aime aussi beaucoup tes affiches qui n’ont l’air de rien et qui poussent à la reflexion, j’achète!!!!

Moi ma technique pour capter l’attention c’est le silence, je joue la timide. Je me tais et je regarde l’auditoire, quand le silence s’est fait et que le public se demande: “Mais qu’est-ce qu’elle fout” Je fait l’intro insulte, c’est-a dire avec beaucoup d’énergie, je salue plusieurs fois et j’invite la salle à répondre à mon salut, puis à saluer celui à coté. ÇA me prend quelques minutes, mais finalement quand je commence mon speech, la salle est détendue et surchauffée. Je fais un show introductif puis je donne l’enseignement sur le ton du jeu. Pour moi un auditoire détendu et rieur apprend et retient plus rapidement.

J’aime ton introduction du nom à la fin, c’est super pertinent, au début pour dire vrai on ne retient pas vraiment qui tu es, quand tu arrives au terme de la présentation et que le public a accroché, il veut en savoir plus sur toi.

Merci man!

Répondre
Un kiss pour gérer son équipe - l'année dernière

[…] n’ai plus besoin de vous prouver à quel point la première impression est cruciale dans une entreprise. L’avantage en entreprise, est que vous pouvez vous planter, […]

Répondre
Troquez votre trac avec votre auditoire. Comment? • Leader & Blogueur - l'année dernière

[…] Dans l’article qui suit, je développe 2 concepts pour gérer votre stress, lorsque vous devez prendre la parole en public. Ayant moi-même des problèmes de stress avant la prise de parole, je sais les effets que cela provoque. J’ai pu me soigner avec des exercices et évidemment, l’entraînement. […]

Répondre
Avoir de la conversation: 3 techniques incontournables - l'année dernière

[…] L’inverse est idéal pour se présenter et faire passer une idée. Moins pour démarrer une conversation. […]

Répondre
Julien Leader Blogueur - l'année dernière

Salut Tatiana!

Merci pour ton retour 🙂

Comme tu le dis, le silence est très important. J’apprends aussi à jouer avec (j’ai tendance à avoir le rythme trop rapide, je m’emballe)

Oui, une salle détendue et dans un bon état d’esprit va beaucoup mieux retenir ce que tu dis. Tous des bons points que le lecteur doit s’approprier.

À bientôt!

Julien

Répondre
Gérer son temps: utilisez les temps morts - l'année dernière

[…] Choquez? Curieux? On va apprendre à gérer son temps. Spécialement les temps morts. J’ai utilisé ce titre pour mettre en exemple ce que j’explique ici… […]

Répondre
rayan - l'année dernière

merci julien c un tre bn guide tn exemple.

Répondre
Julien Leader Blogueur - l'année dernière

Ciao Rayan! Yes c’est juste un exemple de présentation personnelle parmi tant d’autres. L’idée est de t’approprier ta manière de faire.

Bonne continuation!

Répondre
3 exemples de présentation personnelle + 5 techniques - l'année dernière

[…] Dans cet article, je vous recommande d’insulter votre public pour faire une entrée fracassante. Évidemment, cela vous a plu. Vous m’avez demandé d’autres astuces pour réussir ses présentations personnelles.  […]

Répondre
v - l'année dernière

super bien

Répondre
Julien Leader Blogueur - l'année dernière

Merci 😉

Répondre
Comment se présenter pour attirer l'attention? (Vidéo) - l'année dernière

[…] donc pris la décision de travailler sur ma présentation personnelle. C’est le moyen de créer une bonne première impression. Et vous le savez mieux que moi: on […]

Répondre
Manal - l'année dernière

Salut je voudrais un exemple de texte descriptif comment décrire soi même

Répondre
Julien Leader Blogueur - l'année dernière

Bonjour: faites-moi un exemple en vous inspirant de cette vidéo

Répondre
FISCHER - depuis 11 mois

bonjour,
J’aurais besoin d’une aide pour par écrit envoyer mon statut professionnel et de vie. Je suis complètement bloquée… merci de m’aider à débloquer tout ça…svp

Répondre
harzli - depuis 10 mois

De quoi je te aide par example??!!

Moi je veux ecrire mon statut professionnel idem

Mais comment??

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 10 mois

Bonsoir Fischer.

Avez-vous réussi à écrire votre statut professionnel? Parfais certains commentaires échappent à mon contrôle.. Il est parfois préférable de m’envoyer un mail. Vous trouverez en cherchant 🙂

Belle continuation.

Julien

Répondre
Julien Leader Blogueur - depuis 10 mois

En quelle langue ? 🙂

Répondre
Delalleau - il y a quelques mois

Bonjour Julien,

Merci pour cette article qui m’a donné beaucoup d’idées. J’ai une présentation personnelle à faire pour ma licence et je crois que je vais friser le ridicule avec mes “objets” ! Je démontrerais en plus que le ridicule ne tue pas ! J’agrémenterais de photos en défiler derrière moi.

Cordialement
Théa

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Salut !

Le ridicule n’a jamais tué. Et plus on échoue, plus on s’approche.

C’est allé?

Julien 😉

Répondre
Heures supplémentaires. Tout le monde y perd. Vous et votre boss. - il y a quelques mois

[…] Et si vous n’avez pas de travail en ce moment (chômage) alors travaillez sur vous afin d’être plus attirant lors de votre prochain entretien d’embauche. […]

Répondre
Archilain lusompa - il y a quelques mois

J’adore ça! C’est vraiment excellente manière à suivre .

Répondre
Théa - il y a quelques mois

Le Temps de réponse fait preuve de la réussite de cette présentation personnelle. J’ai cartonnée !

Merci encore :

Répondre
Julien Leader Blogueur - il y a quelques mois

Salut !

Félicitation. Peux-tu nous dire comment tu as structuré ta présentation???

Cela nous intéresse.

Meilleures salutations.

J.

Répondre
Laissez une réponse

CommentLuv badge


Pour répondre à un commentateur, utilisez le sigle: @ + nom de l'auteur